Partagez | .
 

 Short-RP : Les oiseaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
•• Messages : 251
•• Points : 2173

MessageSujet: Short-RP : Les oiseaux   Dim 29 Sep - 14:09

Short-RP

Les oiseaux


On ne vous a jamais dit qu’il ne faut jamais se promener tout seul dans les bois ? Vous savez le grand méchant loup pourrait y être. En même temps, l’excitation d’un nouvel endroit ! De faire des découvertes ! De connaître plus cette terre où vivaient vos ancêtres… Cela vous donne le cran pour partir dans une légère aventure. Vous ne saviez pas que vous étiez à une dizaine l’un de l’autre. Vous marchez durant un moment, peut-être 20 minutes ?   C’est à ce moment que l’un de vous entend un croassement. Cette personne lève les yeux et voit la bête : un oiseau sur une branche. Il était entièrement noir. Souvent pris pour le messager de la mort, le corbeau la scrutait. Cette personne remarqua un autre sur la branche. Les animaux ne connaissant pas l’homme se disait : « Tiens, c’est quoi ? Ça se mange ? » Un oiseau piqua son perchoir pour attaque l’être humain. L’inconnu poussa un juron digne de son nom. L’autre colon se rapprocha de la source. C’est exactement comme ça que Ireland R. Grey et E. Draco-Sasha Oswald se retrouvèrent dans le même endroit. Sous l’attaque de deux grands corbeaux… L’ark voit tout et sait tout. Ne l’oubliez pas.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Short-RP : Les oiseaux   Lun 30 Sep - 14:45

Les oiseaux
Ireland ∞ Draco


Draco sauta par-dessus une racine, bien plus grosses que celles qu'il avait vu précédemment. On ne pouvait pas dire que cet environnement lui était habituel. C'était même tout le contraire, le jeune homme était loin d'être à l'aise avec la nature, alors que tout ce qu'il avait jamais connu était l'Ark. Mais arriver dans un endroit aussi vaste et rester aux alentours de la navette semblait un projet bien trop ridicule pour qu'il le suive: ils avaient bien entendu de la nourriture pour le mois à venir, et pas autant d'armes qu'il le voudrait, mais ce n'était pas en restant autour de leur refuge que la situation s'arrangerait. D'autant qu'il s'était mis en tête de trouver de quoi se fabriquer un couteau de fortune, même s'il y avait très peu de chances qu'il tombe sur quelque chose d'utile exactement au moment où il en avait besoin. En réalité, tout n'était que prétexte pour s'éloigner, ne plus voir personne d'autre que lui-même. Dans un environnement où ils étaient une centaine à vivre, l'intimité n'était plus vraiment de mise, et il avait besoin de son espace vital, il ne supportait plus de voir ni d'entendre qui que ce soit. Ces jeunes qui passaient leur temps à se battre pour obtenir une place de choix dans la hiérarchie commençant à se mettre en place, tous voulant devenir les leaders d'un groupe qui, selon Draco, n'avait pourtant aucun avenir. Parce qu'ils les avaient envoyé sur Terre pour une raison ... Ils étaient des cobayes, de simples cobayes voués  à mourir, et si lui ferait en sorte de s'en sortir, ce n'était sans doute pas le cas des trois quarts des jeunes présents. On ne savait pas vraiment sur quoi l'on pouvait tomber ici.

C'était d'ailleurs exactement ce que le blond se disait lorsqu'il entendit le premier croassement. Automatiquement sur ses gardes, il leva les yeux vers le ciel, pour tomber sur le regard quelque peu vide d'un oiseau totalement noir. Un corbeau. Durant quelques secondes, le temps sembla suspendu, ce temps où Draco restait figé, se demandant si bouger constituait un risque, et où l'animal semblait le toiser, se posant mille et une questions à son sujet. Puis vint le deuxième coassement, celui venu de l'autre côté. Il y en avait deux, si ce n'était plus. Plus le temps de rester ici, s'il voulait repartir en un seul morceau. Le Oswald n'était pas le genre à avoir peur de volatiles, mais il fallait avouer que ceux-ci semblaient particulièrement gros, et la vue du bec allongé ne donnait pas forcément très envie de tester sa dureté. Doucement, le jeune homme tenta un pas en arrière. Comme un signal, les oiseaux semblèrent fondre sur lui, et alors qu'il se jetait sur le côté pour éviter le premier - seule solution qui soit à sa portée pour le moment - et qu'il cherchait un bâton, quoi que ce soit d'utile au sol, il ne pût esquiver l'autre, qui vint l'attaquer au niveau de la nuque. Poussant un grognement, Draco le repoussa, pour une durée plutôt courte.

" Et merde ! "

Merveilleuse idée que de sortir seul n'est-ce pas ?
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
 

Short-RP : Les oiseaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» pensée aux oiseaux l'hiver
» Boules de graisse pour oiseaux
» Pas de mini short en Amérique
» Chants d'oiseaux et cris d'animaux
» Nourrissons les oiseaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The 100 :: Hors jeu :: ▲ Archives des rps :: • Non-terminé-